Le site de référence de la planète Tango
Le Lexique du tango
Lunfardo, argot, vocabulaire populaire, argentinismes.
°°
 
A/B
Page 1 ( abrancador / bulin )
 
 abrancador
  personne qui cherche à s'emparer de quelque chose par la ruse ou la tromperie.
 academia
 Vers la fin du XIX° siècle, salle de bal à Montevideo. Puis en général, salle de bal populaire où l’on dansait le tango, au début du XX° siècle
 acamalar
 Se gagner la nourriture / Garder son argent avec avarice ou excès d'économie.
 afanar
 Lunfardo : voler, dérober
 afilar
 De l'italien populaire "courtiser".
 afrecho
  qui a beaucoup de biens, de la fortune, de la richesse.
 a la sombra
 Lunfardo : en prison
 alarde (hacer)
 Lunfardo : Parader, faire chiqué
 almacen
 Boutique, magasin, épicerie-buvette traditionnelle
 amagues
 Lunfardo : esquives, feintes
 ambrosio
  faim [ déformation du mot hambre ]
 amurar
 Lunfardo : Faire la conquête d’une femme. Laisser tomber, plaquer, abandonner, trahir. Voler, faucher.
 ancún
 Lunfardo : attention, gaffe
 aparato expressivo
 Le bas du corps, dans la danse.
 apillado
 « empilé », buste contre buste
 apoliyar
 Lunfardo : dormir, se miter, se pieuter
 aprontes
  Préparatifs pour une course de chevaux.
 araca !
 Lunfardo : Attention ! fais gaffe !
 arrabal, el
 Faubourg. Faubourg de Buenos Aires, lieu privilégié du tango
 asado
 Barbecue argentin. Viande cuite traditionnellement sur un gril.
 atorrar
 dormir, pioncer
 bacán
 [vient du génois baccano, conducteur de bateau] : richard / homme qui peut entretenir une femme, rupin. Féminin : bacana
 baguala
 Le "bagual" est un cheval sauvage. Brève mélodie à trois temps, que l'on dit antérieure à l'arrivée des Espagnols. Mélodie chantée par les gauchos.
 bailar
 Danser
 bailas ?
 Vous dansez ?
 bailamos
 Nous dansons !
 bailetín
 De l'italien "baletti". Bal des pauvres, pour les déclassés et les délinquants. Petit bal
 bailongo
 Bastringue
 balconear
 Regarder, observer
 balurdo
  Lunfardo : Paquet de papier journal ressemblant à une liasse de billets et servant à escroquer un naïf dans une opération de change // Signifie aussi niais, naïf, ingénu // histoire inventée, conte, fable, récit douteux, mensonge.
 bandearse
  se dépasse en faisant quelque chose, aller au delà de ses limites, dépasser tout le monde.
 barbijo
  cicatrice sur le visage faite par une arme blanche, généralement lors d'une bagerre.
 bataclana
 De "Ba-Ta-Clan", théâtre parisien pour revues déshabillées. Femme qui exibe ses charmes
 bataraces
 Lunfardo : pognon, fric, flouze
 batidor
 Lunfardo : [de l’italien batir, causer] causeur, beau parleur, prêt à dénoncer les voleurs.
 batilana
 Délateur. Celui qui dénonce, balance.
 batir
 Lunfardo : Dire, révéler, dénoncer
 batuque
 Lunfardo : Fête bruyante
 beghen
  caprice, manie, désir irrationnel.
 bejarno
  personne âgée, ancien, vétéran, vieillard.
 berretín
 Lunfardo : Fantaisie, caprice, désir violent, délire
 bestia
 Lunfardo : femme, poule, nana, pépée
 biaba
 Lunfardo : raclée
 bichicome
  celui qui n'a pas de travail, de profession, et qui ne cherche pas à en avoir.
 biscuit
 Lunfardo : Belle femme
 bobo, el
 Espagnol : Une bébête. Lunfardo : la montre, la tocante
 Boedo
 Bas quartier de Buenos Aires
 boleado
 Lunfardo : désorienté dans la grande ville, paumé
 boliche
 Lunfardo : Café
 boncha
 Lunfardo : [verlan de chabon] idiot
 bondi
 Lunfardo : Tramway
 bozal
 Dialecte des esclaves noirs
 budín
 Lunfardo : femme, poule, nana, pépée, boudin
 bulín
 [du français boulin, trou ou pot de terre où niche un pigeon dans un colombier] Lunfardo : appartement, garçonnière, chambre, piaule. Syn. cotorro.
 
 
A/B
Page 1 ( abrancador / bulin )