Le site de référence de la planète Tango
Les personnages du tango
  Biographie - Oeuvre - Bibliographie
 
Juan Maglio "Pacho"
 
Etat-civil
 
    Né en 1880. Mort en 1934. Utilise parfois le pseudonyme Oglima.
    Bandonéoniste. Compositeur. Chef d'orchestre.
 
Carrière
 
    En 1899, il a 19 ans, et forme un trio avec Luciano Ríos, guitariste et Julián Urdapilleta, violoniste. Ce trio débute dans le café El Vasco, de Barracas.
    Vers 1903, il forme un quatuor avec Luis Guerriero, violoniste, José Guerrero, flûtiste et Luciano Ríos.
    En 1910, le quatuor joue au café La Paloma (Santa Fé), puis au café Garibotto (Pueyrredón y San Luis), au Ambos Mundos (Paraná, près de Corrientes), à La Morocha (Carril y Corrientes), et à d'autres, avant de revenir triomphalement à La Paloma en 1912. C'est là qu'ils ont été embauchés sous contrat pour enregistrer chez Columbia, sous la dénomination "Orquesta Típica Criolla Juan Maglio 'Pacho". La formation comporte alors le violon-cornet José "Pepino" Bonano, le flûtiste Carlos "Hernani" Macchi, Luciano Ríos avec sa guitare à sept cordes, et Juan Maglio au bandonéon.
    Et c'est cette même année 1912 que Juan Maglio compose son premier tango : El zurdo, suivi de Quasi nada (El combate), Armenonville, Jeanne, etc.
    Il a été le premier chef d'orchestre à enregistrer. Très grande célébrité. C'est ainsi que parfois, au lieu de demander un disque de tango, les clients demandaient un " Pacho " !
 
Oeuvres comme compositeur de musiques de tango
 
  • Adelita
  • A media noche
  • Ando pato
  • Armenonville ▲▲
  • Chile
  • Cielito
  • Concoja.
  • Copen la banca
  • Copo de nieve (valse)
  • El curdela
  • El llorón
  • El zurdo.
  • Hojas al viento
  • Horas de hastío
  • Jeanne
  • La chacarera
  • La guardia vieja
  • La montaña de las brujas
  • Llegué a ladrón por amarte.
  • María Esther.
  • Orillas del Plata
  • Quasi nada
  • Qué has hecho de mi cariño
  • Royal Pigall
  • Sábado inglés ▲▲
  • Tacuari
  • Tango argentino
  • Tomá mate !
  • Un copetín ▲▲
  • Violetas
 
Références bibliographiques
 
- Romay, Hector, El tango y sus protagonistas, p. 151 ▲▲